mosquée_dresde


C’est ainsi que peut commencer une guerre civile, manipulée par des entités secrètes, des agences de renseignement et de subversion étrangères type Gladio ou Mossad et voila l’Europe plongée dans un bain de sang pour une décennie ou deux. Le but de notre travail à travers ce site, est depuis 10 ans, d’éviter ce chaos en éveillant les consciences et en augmentant le savoir afin de ne pas tomber dans ces pièges grossiers.


Une mosquée et un centre de conférences de la ville allemande ont été visés. Il n’y a a pas eu de victimes.    

Deux bombes artisanales ont explosé lundi soir à Dresde en Allemagne, sans faire de victimes. Une mosquée et un centre de conférences ont été visés, a indiqué la police allemande. La bombe artisanale qui visait la mosquée a explosé alors que l’imam se trouvait à l’intérieur en compagnie de sa femme et de leurs enfants. Ils sont indemnes.

Le bâtiment a en revanche été endommagé, a indiqué dans un communiqué, Horst Kretzschmar, le chef de la police de Dresde. L’explosion visant le Centre international des congrès s’est produite peu après. Ces attentats n’ont à l’heure actuelle pas été revendiqués. «Nous devons considérer que le mobile était xénophobe», a cependant précisé le chef de la police de Dresde.

Les enquêteurs établissent un lien entre ces attentats et les célébrations le week-end prochain du 26e anniversaire de la réunification allemande, le 3 octobre 1990. Dresde a été le berceau du mouvement islamophobe Pegida, dont les rassemblements hebdomadaires ont attiré jusqu’à 20’000 personnes au plus fort de sa popularité, début 2015.

(ats)