FBI


On le sait très bien, la survie de l’entité sioniste criminelle dépend de l’animosité qu’aura l’Occident envers le monde musulman, du coup tous les coups sont permis et vu que ces gens n’ont aucune limite dans l’abject, ils ne s’arrêteront jamais. Encore une fois, le pire ennemi de l’Occident c’est bien l’entité sioniste scélérate et personne d’autre, puisque c’est elle qui va plonger le monde dans une guerre terrible.


Une Israélienne domiciliée aux États-Unis a été interpellée mercredi dans ce pays, soupçonnée d’avoir enseigné à de potentiels militants de Daech.

L’accusée est soupçonnée d’avoir aidé ces militants à confectionner de la ricine – un poison très puissant – et d’avoir détenu des documents expliquant notamment comment fabriquer des bombes et des vestes explosives, ont annoncé les autorités.

Waheba Issa Dais, 45 ans, divorcée, a été arrêtée à Cudahy, une ville située près de Milwaukee au bord du lac Michigan. Elle est la première personne interpellée depuis six mois sur des soupçons de soutien à une organisation jihadiste violente.

La suspecte, qui réside légalement aux États-Unis depuis 1992, a utilisé plusieurs comptes sur les réseaux sociaux pour promouvoir l’EI et faciliter le recrutement de combattants, selon l’acte d’accusation établi par la justice américaine.

Elle possédait une « bibliothèque virtuelle comportant des instructions sur la manière de fabriquer des bombes, des armes biologiques, des poisons et des vestes explosives » afin d’aider les partisans de l’Etat islamique à perpétrer des attentats.

Elle est également soupçonnée d’avoir expliqué à une personne, apparemment un informateur de la police, la manière de fabriquer de la ricine, et d’avoir « suggéré à cet individu de verser de la ricine dans des réservoirs d’eau ».

Les autorités judiciaires américaines la soupçonnent en outre d’avoir suggéré des cibles pour […]


Le Figaro / AFP