Comment est-il possible de dire une ânerie pareille et ensuite pour les médias de la publier sans rougir de honte. Décidément la crise sanitaire du coronavirus a fait beaucoup plus de mal au cerveau des personnels soignants et des journalistes qu’aux poumons des malades.



Après la mise sous cloche due au Covid, les médecins français alertent face à une possible épidémie de bronchiolite. Le rhume de l’adulte se transforme souvent en maladie respiratoire chez les plus petits.

Après la mise sous cloche due au Covid, les pays de l’hémisphère nord se préparent pour cet hiver à un possible rebond de la bronchiolite, maladie respiratoire qui touche les bébés et peut parfois les conduire à l’hôpital. «L’épidémie de bronchiolite pourrait être de grande ampleur», prévient dans son dernier avis le Conseil scientifique, qui guide le gouvernement français. L’hiver dernier, les confinements et les gestes barrières anti-Covid ont aussi bloqué les autres virus, dont le VRS (virus respiratoire syncytial), responsable de la bronchiolite.