Depuis quelques jours, les résidences pour personnes âgées renforcent la surveillance des résidents à cause de la chaleur (illustration) © Radio France – Jean Saint-Marc

C’est toute la campagne de propagande de la ministre de la santé Agnès Buzyn qui s’écroule, elle qui a fait la tournée des popotes pour nous faire croire que tout allait bien en cette période dangereuse de canicule, alors qu’en lisant cet article, nous apprenons que six directeurs de résidences pour seniors ont écrit à leur ARS (agence régionale de santé) pour se plaindre du manque de moyens et d’effectifs face à cette situation de crise. Il est curieux que Madame la ministre ne les ait pas rencontrés, ces directeurs d’Ehpad ! Son staff ne lui a fait rencontrer que les bonnes personnes qui n’avaient rien à demander. Tout ceci n’est que propagande et manipulation comme vous pouvez le constater.