Toujours intéressant d’écouter les analyses de M. Olivier Delamarche concernant la finance et son état catastrophique.



En pleine crise du coronavirus, la France est frappée de plein fouet sur les plans sanitaire et économique, et il ne fait désormais guère de doute que 2020 sera sa pire année de récession. Les Français confinés ne consomment plus, et le nombre d’embauches dégringole. L’Organisation internationale du travail (OIT) table sur 5 à 25 millions de chômeurs supplémentaires à travers le monde. Malgré les prévisions, peut-on réellement évaluer l’ampleur qu’aura cette crise sans précédent ? Comment se projeter dans l’après-crise ? Les demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux États-Unis enregistrent des records, et un grand nombre d’Américains ne parviennent plus à payer leur loyer. Est-il légitime de craindre un phénomène similaire en France ? À quoi faut-il s’attendre alors qu’une récession économique historique est annoncée ?

Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Olivier Delamarche va tenter de répondre.


RT France

6 avril 2020