Tartufferie Charlie Hebdo


Voici une autre affaire concernant le piratage de leur site internet avec une erreur doctrinale gravissime impossible à commettre par un musulman. Ceci prouve que le piratage a été fait par des personnes autres que musulmanes, un inside job. Pendant ce temps, seul Big Pharma tue des dizaines de milliers de Français (18.000 avec les seuls médocs) en coûtant des centaines de milliards d’euros aux contribuables. La crise économique se durcissant, cette affaire tombe à point pour faire oublier les trahisons successives de nos politiques traîtres.


Tartufferie Charlie Hebdo
Tartufferie Charlie Hebdo

Encore et toujours, les gauchistes maçons athéistes crient au blasphème contre la déesse « Liberté d’expression » ! Les bigots de la « République », laquais des banksters, esclaves de l’industrie et des milliardaires (Le gauchiste Libé financé par Rothschild et Le Monde par un triumvirat de bobos célèbres), sont choqués par un malheureux incendie ! Les culs-bénis de la divinité « Laïcité » (ameeen…) crient au scandale, à la dictature ! Les censeurs professionnels, hier complices des meurtres de l’Empire, aujourd’hui devenus pro-démocrates, mais seulement quand le vote leur convient, sont déchaînés. Sauf que ! Sauf que l’on ne va pas tomber systématiquement dans le panneau à chaque barbouzerie de ces dégénérés, surtout lorsque l’on commet de si grossières bourdes théologiques, comme celle de qualifier le prophète de l’Islam Mohammed (SAWS) de Tout-Puissant. C’est un flagrant délit de complot !

Confirmation de la faute grossière par Mohammed Moussaoui, président du CFCM : « Sur la page piratée du site internet de Charlie Hebdo, il est écrit « le prophète tout puissant de l’islam », relève-t-il. C’est révélateur : ceux qui ont piraté le site n’ont pas les références des musulmans, pour qui seul Allah est tout puissant, pas son prophète ».

Les pieds-nickelés qui ont espionné des journalistes dans l’affaire des fadettes du dossier Bettencourt (Sarközy, Guéant, Péchenard, Squarcini…) défendent aujourd’hui la liberté d’expression des journalistes avec une chutzpah déconcertante… Protection de liberté d’excrétion de journaleux qui lorsqu’ils ne sont pas aux réunions du club scélérat « Le Siècle », en train de partouzer avec DSK (Affaire du Carlton) ou copient et plagient leurs articles et livres (Affaire J. Macé-Scaron)…

Alors que la Grèce frise la guerre civile, que son état-major de l’armée a été changé complètement! Alors que le G20 organisé en France nécessite 12.000 policiers et militaires ! Comme par hasard, on nous sort un cocktail Molotov turque (sic) juste quand il faut car vu la situation socioéconomique, il faut que le système fasse un contre-feu pour amuser le peuple… Alors que des mères accouchent dans la rue en plein Paris, que des enfants tombent en hypoglycémie en plein cours au Portugal : On a quand même assez d’argent pour mettre dans les rues 12.000 flics/soldats ! 12.000 = 10% du personnel actif de toute la police nationale ! Tout ce beau monde pour vous empêcher de vous exprimer contre cette crapulerie internationaliste que représente la finance spéculative.