Oh ces salauds de Danois et de Norvégiens, il faut censurer tous ces complotistes et les foutre en prison fissa. Comment osent-ils contredire l’avis de l’AEM ou de l’OMS ! Comment osent-ils contredire l’avis des morticoles cathodiques de l’AP-HP !

Rappelons que dans le classement (Indice Legatum annuel), le Danemark est premier au classement général avec une 6e place au niveau santé. La Norvège est 7e dans ce même classement mondial de la santé. Qu’en est-il de la France ? Elle est 20e ! C’est donc le 20e de la classe qui fait le mariole, qui ose affirmer que les premiers sont mauvais !





Ce mercredi, le Danemark a décidé d’abandonner le vaccin AstraZeneca. Ce jeudi, les autorités sanitaires norvégiennes recommandent à leur gouvernement d’en faire de même. 

L’Institut norvégien de Santé Publique a en effet conseillé ce jeudi à son gouvernement d’écarter le vaccin élaboré par AstraZeneca de son plan de vaccination, une information notamment reprise par El Periodico.

Décision le 10 mai

Le directeur du contrôle des infections, Geir Bukholm, a estimé qu’« il y a maintenant une meilleure connaissance du lien entre le vaccin AstraZeneca et les incidents de caillots sanguins et d’hémorragies« , avant de prononcer cette recommandation. La Norvège avait suspendu l’utilisation du fameux vaccin le 11 mars dernier, afin de procéder à une analyse plus approfondie de ses effets secondaires.

De son côté, le gouvernement a pris note de cet avis et se prononcera le 10 mai prochain, prétextant des « données encore rares et incertaines »