Discours historique de Robert Kennedy Jr. à Berlin hier 29 août 2020 lors de la marche contre les atteintes aux libertés fondamentales imposées à l’occasion de la crise sanitaire. Il dénonce la mise en place d’une politique de la peur, de la terreur, facilitée par Bill Gates et les professionnels de santé laquais de Big Pharma.