kevin_spacey_house_of_cards_harcèlement
Kevin Spacey – REUTERS/Mario Anzuon.

À l’instar de Harvey Weinstein, Kevin Spacey voit le nombre de témoignages contre lui se multiplier de manière effrayante. Que ce soit aux USA ou en Grande Bretagne, les accusations fusent et sont très graves. Il semble que la star hollywoodienne ne supportait pas qu’on lui résiste et utilisait son pouvoir et sa célébrité pour harceler les jeunes hommes qui travaillaient sur les plateaux de tournages. Il est clair que le futur nous réserve encore plus de témoignages et d’accusations…


Les témoignages se multiplient contre l’acteur hollywoodien. 

La boîte de Pandore est ouverte. Les accusations d’abus sexuels se sont multipliées depuis plusieurs jours contre la star hollywoodienne aux deux Oscars, au Royaume-Uni comme aux États-Unis.

« Un environnement toxique »

Après le témoignage de l’acteur Anthony Rapp dimanche dernier, qui accusait Kevin Spacey de l’avoir agressé lorsqu’il avait 14 ans, la star de « Usual Suspects » s’est publiquement excusée lundi, pour ce qui aurait pu passer pour une erreur isolée. Mais d’autres acteurs comme le mexicain Roberto Cavazos ont parlé de « rencontres désagréables » avec Kevin Spacey. Cette fois-ci, huit employés de la série « House of cards », dénoncent « un environnement toxique », sur le mode du harcèlement sexuel. Un ancien assistant de production parle explicitement d’agression sexuelle.

Il affirme que l’agression s’est produite lors des premières saisons de « House of Cards ». Selon ses déclarations, la scène s’est passée alors qu’il était avec l’acteur en voiture. Spacey, qui conduisait, a posé ses mains sur ses cuisses. Ce qu’il s’est passé ensuite, l’ancien assistant de production refuse que cela soit décrit de peur d’être reconnu. Il raconte toutefois qu’une fois arrivés, Spacey l’a bloqué et provoqué un contact non consenti avec lui.

« Je lui ai dit : « je ne pense pas que je suis ok, ni à l’aise avec ceci » ». L’acteur s’est alors énervé, il est parti en voiture pour le reste de la journée. Ce témoignage arrive plusieurs mois après que l’assistant de production a prévenu son superviseur que la star hollywoodienne le harcelait. Ce dernier n’a plus laissé l’assistant seul avec Spacey.

« Je pense que ce genre de comportement était routinier pour lui et que mon expérience n’est pas un cas isolé. Kevin profitait de son statut et de son grand pouvoir. C’était un environnement toxique pour les jeunes hommes qui avaient affaire à lui.»

« Un prédateur sexuel »

Les huit employés, qui ont parlé à la chaîne CNN sous couvert d’anonymat, décrivent le comportement d’« un prédateur sexuel », des gestes déplacés et des commentaires crus sur les plus jeunes hommes de l’équipe. L’un d’entre eux, qui a travaillé sur les six saisons, affirme que Spacey le harcelait et le touchait régulièrement. « Il me massait les épaules, touchait mon ventre, me prenait dans les bras, à des moments où une conversation normale ne s’y prêtait pas ». Beaucoup avaient peur de lui demander d’arrêter.

Ses nouvelles accusations font suite à l’explosif témoignage d’Anthony Rapp dans BuzzFeed News. Netflix et Media Rights ont interrompu le tournage de la sixième saison.

Une enquête au Royaume-Uni

La police britannique a annoncé vendredi enquêter sur une accusation d’agression sexuelle commise en 2008 dans le sud de Londres par un homme identifié par la télévision britannique Sky News comme étant l’acteur vedette américain Kevin Spacey.

Scotland Yard n’a pas voulu confirmer auprès de l’AFP l’identité de la personne visée par l’enquête, celle-ci n’ayant pas été inculpée.

Selon Sky News, l’incident s’est […]


Delphine Pérez – Le Parisien