free_palestine1


Un groupe de supporters de l’équipe écossaise de football du Celtic Glasgow a appelé à brandir des drapeaux palestiniens lors du match contre les Israéliens du Hapoël Beer Sheva afin de protester contre l’« apartheid et la colonisation ».

Outre l’enjeu sportif, le match de barrages de la Ligue des champions, qui se déroulera le 17 août à Glasgow entre le Celtic et le Hapoël Beer Sheva, s’annonce sous haute tension.

En effet, un groupe de supporters écossais, baptisé Celtic Fans for Palestine, envisage de distribuer gratuitement des drapeaux palestiniens à l’entrée du stade écossais le jour J.

Sur une page Facebook, nommée « Déployons notre drapeau pour la Palestine, pour le Celtic, pour la Justice » [Fly the flag for Palestine, for Celtic, for Justice], plus de 900 utilisateurs se sont d’ores et déjà dits « intéressés » pour participer à cette action.

Selon les supporters militants, une équipe de football israélienne ne devrait pas pouvoir participer à cette compétition européenne « en raison du système de lois d’apartheid et de pratiques incluant la colonisation basée sur la religion et l’ethnie, l’occupation militaire et la ségrégation de ce qu’il reste du territoire palestinien ».

En effet, les Celtic Fans for Palestine se revendiquent du mouvement international Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), qui appelle au boycott de différentes institutions israéliennes, notamment sportives pour protester contre le traitement infligé aux Palestiniens par l’Etat hébreu.