Voilà ce qui arrive quand on méprise et quand on insulte un mouvement populaire digne et légitime surtout lorsque l’on se présente comme un humoriste populaire.


Une cinquantaine de Gilets jaunes, dont une vingtaine en provenance de Dole, ont bloqué pendant près d’une heure les entrées de la salle Micropolis à Besançon où devait débuter un spectacle de Franck Dubosc. 

L’humoriste s’était moqué du mouvement des Gilets jaunes dans une vidéo filmée à son insu après leur avoir apporté son soutien. Les manifestants arrivés vers 19h, une heure avant le début du spectacle, attendaient de voir Franck Dubosc sortir de la salle pour leur présenter des excuses. Ce dernier est finalement venu à la rencontre des manifestants.


Le Progrès