Un des plus grands problèmes de la France est bien la mauvaise gestion de ses affaires. 40 millions d’euros gaspillés sur une ligne qui sera fermée peu après, c’est un grand classique. Pire encore, aucune sanction ne sera infligée aux coupables de cette gabegie, puisque ce sont les clients qui vont payer la facture avec des billets de TGV à 180 € !!!


« Sans fleurs, ni couronnes, la SNCF a enterré dimanche 4 novembre dernier la desserte TGV entre Annecy et Marseille ». C’est ainsi que commence le communiqué de plusieurs associations (FNAUT, ADTC et Ardsl) qui dénoncent la suppression de la liaison TGV entre Annecy et Marseille prévue pour 2019.

« Désormais les voyageurs doivent se rendre à Valence TGV ou Lyon Part-Dieu en TER, pour emprunter des TGV Lyon-Marseille ou Valence TGV-Marseille, dont les dessertes seront diminuées dès le 9 décembre prochain ». Les associations dénoncent une perte de temps et un gâchis financier. En effet, afin de pouvoir assurer cette liaison, la SNCF avait procédé au raccordement du tronçon Grenoble-Valence à la ligne grande vitesse (LGV)…