london-fashion-week-satanic-7


Vous pouvez voir en arrière plan la symbolique maçonnique et kabbalistique, les colonnes de Jakin et Boaz, le pavé mosaïque des loges maçonniques ainsi que beaucoup de dessins de sorcellerie et d’occultisme sur les modèles qui défilent.

Comment est-ce possible et tolérable de la part des prêtres de l’église catholique londonienne ? Alors que les laïcistes intégristes refusent tout objet religieux dans l’espace public, combattant les religions avec hargne et détermination, les églises se laissent souiller par des satanistes en leur permettant, de surcroît, d’organiser un spectacle décadent consumériste d’une rare stupidité ! Ces gens ne méritent aucun respect ! Les origines stambouliotes de la couturière nous laissent penser qu’elle est certainement une sabbataïste…


Nuit d’effroi

Une rebelle révolutionnaire du monde de la mode s’est assurée que son spectacle serait retenu et pour cause, elle a envoyé sa dernière collection dans le défilé du London Fashion Week le lundi soir.

La collection printemps / été 2018 de la designer turc Dilara Findikoglu, présentée dans une église catholique, était sur un fond gothique victorien combiné avec des images sataniques.

Les costumes également à connotation  satanique furent portés sur une musique punk-rock et les modèles portaient des cornes et autres accessoires démoniaques.


London Fashion Week Satanic - 2


La rappeuse Brooke Candy et le drag-queen Violet Chachki étaient dans la troupe de modèle fortement maquillés et se pavanaient sur une musique sombre des années 80 ainsi que sur de la musique de danse du ventre.


London Fashion Week Satanic - 3


La créativité turque fut applaudie il y a deux ans au centre de Saint Martins quand elle a organisé une présentation de mode style guérilla pour les étudiants, mais sa collection ne fut pas popularisée par la presse officielle.


London Fashion Week Satanic - 4


London Fashion Week Satanic - 5


Elle fut élevée par des parents musulmans à Istanbul. Elle avait déclaré au magazine Vogue vouloir explorer constamment de nouveaux horizons et qu’elle était fascinée par la parapsychologie, l’occultisme et la magie dont l’on retrouve la conception quelque peu inhabituel dans ses collections.


London Fashion Week Satanic - 6


Ses dessins excentriques présentés dans ce défilé se trouvent à Selfridges à Londres et ont été portés par Rihanna et FKA Twiggs. L’église St Andrews de Londres fut  transformée en piste de défilé de mode pour le London Fashion Week. La décoration s’inspire des cartes de tarot.

Les initiés de la mode ont aligné la première rangée alors que les modèles se déchaussaient sur un sol en damier. L’ensemble était dominé par une toile de fond imposée avec le symbolisme issu de l’imagerie des cartes de tarot.


London Fashion Week Satanic - 8


London Fashion Week Satanic - 9


London Fashion Week Satanic - 10


Les influences occultes de Dilara Findikoglu étaient fortement mises en évidences dans les tenues portées par les mannequins.


London Fashion Week Satanic - 11


London Fashion Week Satanic - 12


Un modèle était énormément pâle alors qu’elle apparaissait dans une tenue déchiquetée couleur crème, apparemment inspirée par une robe de jeune marié.


London Fashion Week Satanic - 13


Un autre mannequin portant un ensemble audacieux noir et blanc avait sa bouche recouverte d’un maquillage représentant sa mâchoire tel un squelette.


London Fashion Week Satanic - 14


Plusieurs autres modèles avaient leur visage peint avec de grands symboles s’inspirant de la sorcellerie.


London Fashion Week Satanic - 15


London Fashion Week Satanic - 16


London Fashion Week Satanic - 17


Aphadolie.com

Source :

http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/london-fashion-week/index.html

https://www.vogue.com/article/designer-dilara-findikoglu-red-lipstick-london-fashion-week

http://www.dailymail.co.uk/femail/article-4896520/Models-nightmare-outfits-London-Fashion-Week.html