C’est ainsi qu’un pays dérive petit à petit vers le chaos dictatorial ! Ce comportement de la police est inexcusable et doit être condamné avec une grande sévérité par la justice.





Ce mercredi 7 avril 2021, le député Loïc Prud’homme s’est vu retenir physiquement par des policiers voulant l’empêcher d’accéder à l’Assemblée nationale.


Vous ne rêvez pas. Un député de la nation empêché d’accéder à l’Assemblée par la police. Le député insoumis venait de rencontrer des jeunes pour le climat place Édouard Herriot (juste devant l’Assemblée), alors que les débats sur le projet de loi climat se poursuivent dans l’hémicycle. Pour rappel, l’article 26 de la Constitution dispose qu’aucun membre du Parlement ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé à l’occasion des opinions ou votes émis par lui dans l’exercice de ses fonctions.


L'insoumission

7 avril 2021