Le premier ministre Édouard Philippe a rendu des hommages militaires à l’escroc et délinquant, feu Serge Dassault, comme s’il n’avait pas un casier judiciaire long comme le bras. Casier judiciaire au crime extrêmement grave de corruption pour l’obtention de marchés (cf. affaire Augusta en Belgique) mais également d’achat de suffrages dans sa circonscription en distribuant des millions d’euros aux électeurs. Pire encore, il a été condamné pour avoir soustrait au Trésor public des dizaines de millions d’euros pendant 15 ans à l’étranger ! Il ne doit d’avoir échappé à son incarcération qu’à son âge avancé, selon les juges ! Pourtant cet âge avancé ne l’a pas empêché de persévérer dans ses magouilles.

On nous explique que c’est un grand génie de l’industrie alors qu’il n’est rien d’autre qu’un héritier et que son avion Rafale est un échec total puisque son seul client à ce jour est l’armée française. Sans oublier que c’est un vendeur de mort et de destruction, car son business ne peut fonctionner que si des guerres éclatent ici et là sur la planète.

Monsieur Serge Dassault sera comme un grand nombre de délinquants et de voyous de cette république décadente décorée de la grande Croix de la Légion d’honneur, il a droit aujourd’hui à des hommages militaires officiels avec la présence au premier rang d’autres délinquants encore plus redoutables que lui ! On vous laisse le loisir de les reconnaître sur les vidéos…

La France est peut-être le seul pays au monde qui honore, autant, ses voyous à col blanc. On imagine que prochainement des boulevards, des lycées et autres bâtiments officiels porteront son nom en guise d’hommage et pour honorer la mémoire d’un homme qui a manqué d’honneur au cours de sa vie !