eglise-copte


Cet acte barbare est encore une fois un crime qui sera revendiqué par les sauvages daechistes qui n’ont absolument rien d’islamique. On aimerait bien connaître l’avis du pro Daech Marc-Édouard Nabe, juste pour savoir s’il encourage le massacre de ses frères chrétiens d’Égypte ! Dans tous les cas, rien de tel pour diaboliser encore et encore davantage l’islam et les musulmans…


Deux attentats à la bombe ont visé, ce dimanche, des églises coptes en Égypte, causant au moins 25 morts à Tanta, au nord du Caire, et 11 autres à Alexandrie.

Ces deux attentats n’ont pas été revendiqués dans l’immédiat, mais la branche égyptienne du groupe terroriste État islamique (EI) avait récemment appelé à viser la communauté copte. La première explosion a eu lieu peu avant 10H 00 en pleine célébration des Rameaux dans l’église Mar Girgis de Tanta, une grande ville à une centaine de km du Caire dans le delta du Nil. Le bilan s’est rapidement aggravé, passant de 13 morts initialement à 25 morts et 78 blessés selon le ministère de la Santé.

« L’explosion a eu lieu aux premiers rangs, près de l’autel, durant la messe », a précisé le général Tarek Atiya, adjoint du ministre de l’Intérieur en charge des médias. Quelques heures plus tard, une autre explosion se produisait à l’église Mar Morcos à Alexandrie, la grande ville du nord du pays, faisant 11 morts et 35 blessés.

Le pape Copte, Tawadros II, assistait aux célébrations dans cette église. Il « se porte bien » et avait quitté l’église avant l’attentat, a indiqué son secrétaire particulier, le père Angelos. À Tanta, des images diffusées par la chaîne de télévision privée Extra news ont montré le sol et les murs blancs de l’église couverts de sang, ainsi que des bancs en bois déchiquetés.

Ces attentats interviennent 19 jours avant une visite du pape François prévue les 28 et 29 avril en Égypte. « J’exprime mes profondes condoléances à mon cher frère, sa sainteté le pape Tawadros II, à l’Église Copte et à toute la chère nation égyptienne. Je prie pour les défunts et les blessés », a réagi le pontife.

Ces nouvelles attaques interviennent quatre mois après un attentat suicide spectaculaire qui avait frappé, le 11 décembre au Caire, l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë de la cathédrale copte Saint-Marc, également en pleine célébration, faisant 29 morts.

Radio Algérie