gaspillage-alimentaire


Il est tout de même consternant que cette loi qui impose à l’industrie de ne pas jeter à la poubelle des aliments comestibles ne soit appliquée qu’en 2015 !!! Ce qui est logique pour un enfant de 5 ans nécessite une loi et des pressions politiques importantes contre le lobbying ! Vive la modernité, le progrès et la République !


La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a demandé ce mardi 18 août à la grande distribution de s’engager pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Les consommateurs sont également concernés. Le gaspillage alimentaire en France correspond à 7 millions de tonnes de nourriture perdue, jetée ou dégradée. « Chacun d’entre nous dans sa cuisine jette près de 30 kilos de nourriture par an« , ajoute Pascale Manzagol en plateau.

Une perte colossale

Après les consommateurs, les restaurants et les cantines sont les deuxièmes plus gros gaspilleurs avec une tonne par an. « Arrive ensuite la grande distribution responsable de la perte de 750 000 tonnes. Mais il y a aussi l’agriculture et l’industrie agroalimentaire« , poursuit la journaliste de France 3. Le gaspillage alimentaire coûte entre 12 et 20 milliards d’euros en France.

Pascale Manzagol