On a rarement vu une telle humiliation médiatique concernant un membre du gouvernement. Les chroniqueurs de France Inter ont enfin eu le courage de faire leur travail correctement en rappelant à cet opportuniste exécré par la population, plus précisément les Gilets Jaunes, ce qu’il avait tweeté concernant Emmanuel Macron avant de rejoindre son équipe. On peut d’ailleurs constater sur son visage à quel point son amour-propre a été piétiné.