Monsieur « dépêchez-vous vite d’acheter » mes goodies est en train de se ridiculiser dans une série de vidéos dans lesquelles il tente très maladroitement de récupérer le mouvement des #GiletsJaunes parce que trois imbéciles, pensant naïvement que Dieudonné est un grand résistant contre le système de domination actuel, ont cru intelligent d’entonner le chant de la quenelle ! En réalité, le radin millionnaire n’a qu’un seul objectif, se faire un p’tit billet au passage, dès qu’une polémique médiatique pointe son nez. Il n’a pas hésité d’ailleurs à mettre en vente des gilets jaunes estampillés de son ananas ! Quel est franchement le rapport entre la lutte légitime des Gilets jaunes, en survie depuis des années, et son ananas ? Un véritable rapace à l’affût de la moindre occasion pour se faire de l’argent… Pire encore, à l’amour de l’argent s’ajoute la vulgarité la plus crasse puisque toute personne qui critiquera Dieudonné et sa manie de vouloir vendre toujours plus de choses, sera traité « d’enc.. » tout simplement !

Même les partisans de Macron se sont réveillés au bout de 18 mois, ils ont regretté d’avoir voté pour ce bankster à la solde de l’ultra capitalisme. Ils ont finalement compris et certains se sont même excusés publiquement. Par contre, la secte des dieudonnistes est irrécupérable, c’est la plus stupide de toutes (ex aequo avec celle de Soral, en réalité c’est la même car c’est le même public). Alors que leur gourou et maître à penser s’est illustré par de nombreuses escroqueries : escroquerie du concert pour la paix qui n’a jamais eu lieu malgré la vente de pin’s à 5 euros pendant des années ! La vente d’un faux combat de boxe MMA entre Soral et le Raptor ! Une fausse candidature à la présidentielle camerounaise qu’il savait impossible à présenter en raison de sa double nationalité et du fait qu’il n’a pas résidé sur place12 mois d’affilée ! Enfin, sa fausse promesse de don en faveur de la Palestine, d’1 million d’euros, réduite à un misérable chèque d’1 million de francs CFA, soit à peine 1500 €, le parti politique « fondé » avec Soral mais qui n’a jamais vu le jour… ! Faut-il rappeler que Dieudonné est passé en à peine quatre ans de la vente d’assurances à l’Ananacrédit, puis à la vente de parcelles de terrain au Cameroun, à l’organisation de combats de boxe fictifs. Il s’est dernièrement converti dans la vente de cercueils (sic)… Aujourd’hui ce sont les gilets jaunes estampillés ananas, en attendant sa prochaine trouvaille ! Faut-il rappeler à nos lecteurs que tous les business de Dieudonné se sont écroulés lamentablement malgré une publicité agressive et continue.

N’a-t-il pas juré à de nombreuses reprises, il y a déjà plusieurs spectacles, que c’était son dernier en France et qu’il allait rentrer définitivement en Afrique, tellement il était dégoûté. Que vient-il faire maintenant à vouloir encourager le mouvement populaire des Gilets jaunes alors qu’il n’avait cessé d’expliquer qu’il n’en avait plus rien à faire de la France ! En réalité cette dynamique populaire, dont la présence sur le Net est très importante, ne pouvait pas lui échapper.

La nouvelle tentative d’escroquerie intellectuelle lamentable de Dieudonné sera sa volonté d’organiser le combat de boxe entre Booba et Kaaris au Cameroun ! Il n’a véritablement aucune limite dans l’abject. Lui qui expliquait vouloir quitter la France (Babylone, disait-il) pour retrouver la terre mère de ses ancêtres… En réalité il ne la quittera jamais, il a même pour objectif d’exporter toute la décadence la plus humiliante du rap game à Yaoundé ! En tant que « dissident » du système, Dieudonné devrait combattre quotidiennement le rap game qui abrutit la jeunesse, la dévergonde en humiliant la femme d’une manière assez catastrophique. Non, cette position ne peut pas lui convenir, car il se mettrait à dos une grosse part de son public et cela lui ferait donc perdre de l’argent.

Mais ce qui est encore plus choquant et qui donne la nausée c’est le petit jeu auquel s’adonne l’exécutif d’un côté et Dieudonné de l’autre. Les premiers ont besoin du second afin de discréditer le mouvement de protestation en le liant à l’antisémitisme d’autant qu’ils ont tenté de le lier au complotisme sans succès. Tandis que Dieudonné a besoin des premiers afin de toujours faire le buzz en se présentant comme une victime tout en continuant à vendre ses gadgets chinois et cumuler des fortunes. Toute cette soupe nauséabonde ne peut qu’aller contre les intérêts des Gilets jaunes.