Ce gouvernement est totalement inconscient puisqu’il continue de piétiner le mouvement des Gilets jaunes qui, rappelons-le, avait commencé il y a trois mois à cause de l’explosion des taxes des carburants. Au lieu de trouver des solutions politiques sérieuses afin de sortir de cette impasse, Emmanuel Macron s’entête à refuser tout changement de politique économique et fiscale ; il est un véritable trouble à l’ordre public.


Le gazole, sans plomb 95 et 98 ont tous augmenté de manière significative sur une semaine selon les données publiées ce lundi 4 mars par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels dévoilés ce lundi 4 mars.

Le gazole, carburant le plus vendu avec près de 80 % des volumes, s’affichait à 1,4597 euro le litre, soit 0,94 centime de plus que la semaine précédente, selon les données hebdomadaires publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le sans-plomb 95 accuse la plus forte hausse

La hausse est plus significative pour les essences. Le litre d’essence sans plomb 95 (SP95) a augmenté de 1,13 centime à 1,4699 euro, tandis que celui du sans plomb 95 contenant jusqu’à 10 % d’éthanol (SP95-E10) a pris 1,12 centime à 1,4472 euro…


Photo d’illustration : les prix du carburant ont continué leur hausse la semaine dernière en France | MARC OLLIVIER / OUEST FRANCE

Ouest France / AFP