Nous avons déjà traité ici à plusieurs reprises, de la problématique de la viande halal en France . Premièrement, avant de parler de la réalité de l’étiquetage et de présence ou non de veau ou de bœuf, il serait urgent de rappeler aux consommateurs musulmans que le seul et unique moyen de manger licite aujourd’hui en France est de s’occuper soi-même de sa viande.

Secundo, vous remarquerez que cette tromperie sur l’étiquetage ne fait absolument pas scandale dans tout le pays contrairement aux fameuses lasagnes à la viande de cheval dont on avait parlé dans tous les médias hexagonaux pendant des semaines entières ! Curieux…

additifsTroisième point le plus important, il faut bien savoir que les composants de ces saucissons notamment la viande séparée mécaniquement (VSM) est ce qu’il y a de pire à manger d’ailleurs la nourriture pour chien et chat est meilleure qualitativement que celle proposée aux musulmans ! Ceci n’est pas une blague, c’est la réalité. Quant aux additifs alimentaires, cela fait plus d’une décennie que l’on en parle, que l’on conseille à toute mère de famille responsable de se procurer le livre de Corinne Gouget, Additifs alimentaires Danger !, afin d’éviter au maximum ces poisons chimiques qui, cumulés, font de très gros dégâts dans les organismes des consommateurs.

Malheureusement, il est triste de constater que le seul veau dans cette histoire ce n’est pas celui qui est dans le saucisson mais bien le consommateur musulman dénué de tout discernement ! Nous vous encourageons à boycotter définitivement tous ces produits dangereux pour la santé et qui n’ont strictement rien à voir avec de la nourriture humaine. Il ne suffit pas d’écrire des courriers à Isla Délice qui sait très bien ce qu’elle fait et qui, de toute façon, ne changera pas de comportement.


Isla Délice : arnaque sur l’étiquette

Rencontre avec Mégane Ghorbani, responsable de campagnes à Foodwatch,  organisation non gouvernementale de défense des consommateurs qui a mené une enquête sur Isla Délice (certifiée halal par  la Grande Mosquée de Lyon), et particulièrement sur  ses produits “Saveur’Délice goût bœuf et goût veau.”

Dans cette rigoureuse enquête Foodwatch souligne “qu’Isla Délice décrit ce type de produit comme « Un « saucisson » pour varier les plaisirs et qui vous rappellera vos traditions ». Mais Foodwatch relève que dans la liste des ingrédients, la viande séparée mécaniquement de dinde (53%) est le premier ingrédient – ce qui bien sûr n’est même pas indiqué à l’avant de l’emballage– suivie par l’eau ! En plus, ces produits contiennent dix additifs dont plusieurs controversés pour leurs effets sur la santé, tels que le glutamate (E621), les diphosphates (E450) et le nitrite de sodium (E250). Bref, les « Saveur’ Délice » n’ont donc pas grand-chose de traditionnel.”  Il y a une véritable arnaque sur l’étiquette !”