Mon Dieu que c’est laid ! C’est d’une laideur rare même si Quotidien s’est excusé hier 18 novembre vu le scandale que ces délateurs a causé sur les réseaux sociaux. Cette vidéo montre aussi la folie du gouvernement qui autorise les chants mais pas les prières dans la rue !