Karine Latombe, la plus mauvaise de tous les morticoles – ex aequo avec Gilou Deray- perd ses moyens face à de simples questions que personne n’a eu le courage de lui poser en 16 mois de crise sanitaire. Le journaliste aurait pu être 100 fois plus incisif et virulent. Face à un juge d’instruction, la p’tite Karine ne tiendrait pas 3 minutes avant de s’effondrer et tout balancer…



Publiée le 10 juin 2021

Karine Lacombe mise en difficulté par un journaliste sur l’hydroxychloroquine et le Pr. Raoult


Faire vivre la chaîne : http://bit.ly/FaireUnDon-LeDissident


Le Dissident