Encore une fois, il est important de rappeler que la solution ne peut venir que des peuples par une augmentation de la conscience politique et de leur engagement pour se débarrasser de la mainmise occidentale sur les richesses africaines. Aucune aide ne viendra de l’extérieur, il faut faire le travail soi-même afin de se débarrasser des régimes corrompus sur place et ainsi de mettre fin au système criminel de la Françafrique.



Claude Djankaki