Voici le discours traduit du président tunisien en exercice, Béji Caid Essabsi, qui signe ici l’acte de divorce de « sa » Tunisie avec 1400 ans d’Islam ! C’est un acte de guerre contre le peuple tunisien qui ne va pas se reconnaître dans ses propos totalement déconnectés de la réalité. C’est également un encouragement pour tous les mouvements intégristes qui voudront se débarrasser d’un tel gouvernement et ainsi amener de l’eau au moulin aux groupements terroristes ! C’est également une petite victoire de la franc-maçonnerie qui gagne ici une bataille mais qui sera certainement de courte durée !

Traduction du discours :
« Nous n’avons aucune relation avec la religion, le Coran ou ses versets. Nous œuvrons sur la base de la Constitution dont les dispositions sont impératives, nous sommes dans un pays laïc. Dire que la Tunisie se réfère à la religion, il a tort car c’est faux et grossier ! Ça n’existe pas ça ! »