Ce responsable soviétique historique de l’hospitalisation de Houari Boumediène ne donne pas l’identité de ceux qui l’ont empoisonné mais confirme le fait que la symptomatologie de l’ex président algérien correspondait à un empoisonnement via de la nourriture (selon le témoignage du président lui-même).


Témoignage clé de l’ancien médecin chef au Kremlin et de Boumediène sur la chaîne russe d’expression arabe Russia Al Youm.