Nous sommes tous partis du postulat que l’élite apatride et les banquiers ne voulaient pas que l’Angleterre quitte l’Europe. Mais en réalité, après réflexion, n’est-ce pas un moyen pour elle de maîtriser la chute à venir de la zone euro ? Sachant que le QE de la BCE arrive très prochainement à échéance…

L’avenir nous le dira !