Ce monsieur qui se présente aujourd’hui comme un grand démocrate a été l’allié de la dictature militaire de 1992, responsable du massacre de 250.000 civils ! Des photos le montrent attablé en train de dîner avec le boucher Khaled Nezzar ! Ce démocrate non pratiquant, cet hypocrite sans foi ni loi, allié de la junte militaire, son propre parti le RCD a été une création des services de renseignements afin d’affaiblir le FFS ! Saïd Sadi était d’ailleurs un proche de Toufik, le patron du fameux DRS ! Il est vrai qu’il ne pouvait que soutenir le coup d’État militaire puisque politiquement il ne représentait absolument personne, il avait même affirmé s’être trompé de peuplé et de société après avoir pris connaissance de son minuscule résultat ! Faut-il rappeler que ce monsieur s’est attablé avec les assassins du président Boudiaf ! Ceux qui ont créé le GIA qui a terrorisé tout un peuple ainsi que la France pendant plusieurs années ! Du haut de son arrogance, Monsieur Saïd Sadi s’est même offert le luxe de se présenter comme l’ami de Bernard Henri Lévy, le philosophe le plus stupide et le plus détesté de France ! D’ailleurs, Monsieur Saïd Sadi va se faire le défenseur d’un autre traître à l’Algérie, l’écrivain Kamel Daoud qui écrit dans les mêmes colonnes que Bernard Henri Lévy !



On aimerait d’ailleurs que les autorités algériennes s’intéressent au patrimoine foncier de Monsieur Saïd Sadi et notamment sa villa marseillaise ainsi qu’une très belle villa sur les hauteurs d’Alger, plus précisément à El-Biar. Étant donné que ce médecin de profession n’a jamais exercé son métier, on aimerait bien savoir comment a-t-il pu amasser une telle fortune en faisant de la politique ?

Revenons maintenant à la conférence réalisée par Monsieur Saïd Sadi à Montréal et dans laquelle il dévoile son véritable objectif. Alors qu’il essuie les critiques de sa complicité avec le pouvoir de ses 20 dernières années et de l’inutilité de son parti politique sur le terrain, l’ex-président du RCD explique qu’il est essentiel d’avoir quelques élus afin d’améliorer les choses du quotidien et de ne pas aggraver la situation comme par exemple limiter la construction des mosquées ! C’est le seul exemple qu’il donnera comme vous pouvez le constater dans la vidéo ! En d’autres termes, l’Algérie n’a pas de problèmes structurels gigantesques au niveau de son système de santé catastrophique, de l’abandon des populations du Sud à leur triste sort, un système éducatif lamentable parmi les derniers au monde, une corruption généralisée et systémique comme l’ont démontré les innombrables emprisonnements de ces dernières semaines de plusieurs premiers ministres, ministres et walis (préfets)… Bref, alors que l’Algérie est en train de couler telle une enclume au milieu de l’océan, la seule priorité qui vient à l’esprit de Saïd Sadi sera la limitation du nombre de mosquées à construire  ! Vous comprenez maintenant le pourquoi de sa proximité avec un Kamel Daoud, un Botul… Vous comprendrez aussi pourquoi ce personnage dispose en France d’un réseau médiatique aussi important et pourquoi il est invité sur les plateaux télé à chaque sortie de livre.

L’Algérie ne pourra renaître de ses cendres que lorsqu’elle se sera débarrassée de tous ces traîtres et complices de la dictature criminelle et mafieuse que nous connaissons. Saïd Sadi doit prendre ses responsabilités, il doit être jugé pour tout ce qu’il a fait ; autrement tout ceci n’aura servi à rien. D’ailleurs, lorsqu’il s’est amusé à vouloir participer à des manifestations populaires, des gens lui ont très vite rappelé ses amitiés avec BHL…




Ajoutée le 17 avr. 2018

Saïd Sadi à Montréal : le débat


NUMYDIA