Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Idir s’attaque à Bouteflika et aux makistes sur un média marocain 

C’est tout à fait vrai. Le régime s’est employé à divertir la jeunesse algérienne, essentiellement en Kabylie, au point de l’abrutir et de la débaucher en lui permettant d’avoir accès à outrance aux boissons alcoolisées et aux drogues de toutes sortes, imitant en cela les Européens conquérants des Amériques qui ont lourdement intoxiqué les populations indigènes par l’alcool afin de les abêtir et de s’en rendre maîtres. L’ex-premier ministre en personne Abdelmalek Sellal, avait en son temps ouvert la voie à ces dérives lors d’un discours mémorable devant les députés, au prétexte que les jeunes avaient besoin de « respirer » (sous-entendu, de s’amuser). Non Monsieur Sellal, les jeunes ont besoin d’être rassurés quant à leur avenir, ils ont besoin d’établissements scolaires, d’universités…

Informations

Kabylie : Ferhat Mehenni désavoué, même par ses proches 

Il y a quelque temps déjà, nous avons reçu d’un lecteur, Assalass, que nous remercions chaleureusement, ce poème magnifique qu’il a lui-même composé en langue kabyle et en exclusivité pour le site lelibrepenseur.org, afin de dénoncer la mascarade de BHL et de ses suppôts internes et externes asservis au sionisme international, visant à rejouer la partition diabolique qui a déjà emporté la Libye et entraîné le chaos dans la sous-région. Que ce triste bouffon ne perde pas de vue que l’Algérie…

Géopolitique

Le Parlement français a-t-il vraiment reçu le GPK de M. Mehenni ? 

Monsieur Mohand Bakir, journaliste à Berbère Télévision, recadre Ferhat Mehenni et va jusqu’à le traiter de cynique et de menteur, pour avoir prétendu avoir été reçu en tant que « président du GPK » au sein de l’Assemblée nationale française. Il l’a traité de menteur envers la composante kabyle du peuple algérien à laquelle il a présenté cet « événement » comme une reconnaissance officielle de son « gouvernement » alors qu’en fait, il a été reçu dans un local annexe par le moins Français et le plus sioniste des parlementaires, Éric Raoult, l’homme pour qui Israël est plus important que le problème des retraites des Français (sic) et qui a fait l’objet de poursuites judiciaires pour harcèlement moral et sexuel d’une collaboratrice. On ne peut franchement pas s’enorgueillir d’avoir un quelconque lien avec un personnage de cette nature.