On pourrait croire que c’est un grand malheur d’avoir une clé qui ne peut ouvrir une porte. Mais il y a plus grand malheur, c’est de ne pas avoir de clé face à une porte fermée. Cependant, le comble de la misère c’est de se fermer dogmatiquement des portes, ou pire, de ne pas savoir qu’il y a des portes.

~*~

L’expression « intelligence artificielle » est tellement absurde. Il ne peut y avoir d’intelligence « artificielle » car l’intelligence est cette faculté proprement humaine capable de penser les principes, et qu’aucune « intelligence artificielle » si performante soit-elle n’est capable de penser les principes ; la technique ne peut pas penser la technique, tout comme la pince ne peux pas saisir la pince elle-même.

~*~

La pensée n’est pas une performance technique.

~*~

Les tenants de « l’intelligence artificielle » haïssent à ce point l’intelligence qu’ils veulent la remplacer par de « l’intelligence artificielle ».

~*~

Ces tenants de « l’intelligence artificielle » sont les ennemis de l’essence de l’humanité, les ennemis de l’humanité.

~*~

Les test de quotient intellectuel peuvent être effectués par un ordinateur, ces tests n’évaluent donc pas l’intelligence proprement humaine, ils n’évaluent qu’une mécanique intellectuelle qui consiste à calculer, à comparer, à mesurer…, à activer une mécanique qui ne pense pas.

~*~

« L’intelligence artificielle » n’est qu’artifices.

~*~

Les artifices, si subtils soient-il, n’ont jamais éclairé les hommes, ils les ont même plutôt égarés… dans la dualité. Le langage de « l’intelligence artificielle », le langage numérique est d’ailleurs fondé exclusivement sur la dualité d’un système binaire, « 1 » et « 0 » ! « 1 » l’unité, et « 0 » le néant.

~*~

La dualité c’est la dialectique tragique de l’unité et du néant, ceux qui adoptent un langage fondé exclusivement sur la dualité sont à peu près sûrs de sombrer dans le néant.

~*~

« L’intelligence artificielle » nous fera sombrer exclusivement dans le néant, si rien n’arrête son expansion.

~*~

Le langage primordial était un langage fondé sur l’unité, l’unité divine, mais la science est passée par là, et nous voilà aujourd’hui avec un langage fondé exclusivement sur la dualité.

~*~

La seule science digne de ce nom est celle qui veut retrouver le langage fondé sur l’unité. L’unité de la vérité.

~*~

La science des hommes est née en quittant le langage fondé sur l’unité et en s’établissant sur un langage fondé sur la dualité, la dualité du sujet et de l’objet.

~*~

Le langage natif de la science était fondé sur la dualité du sujet et de l’objet et, après avoir exclu le sujet en le réduisant à un objet, il devint exclusivement fondé sur l’objet… et le chaos. Mais dans la dualité de l’objet et du chaos, c’est toujours le chaos qui l’emporte, comme Nietzsche nous l’a bien montré en l’expérimentant lui-même !

~*~

Il est mathématiquement impossible qu’un langage fondé exclusivement sur la dualité – la science exclusive – puisse atteindre le principe d’un langage fondé sur l’unité, ce principe étant la vérité elle-même. Il est donc mathématiquement impossible que la science exclusive puisse atteindre la vérité, celle-ci étant l’unité des cas particuliers.

~*~

La science exclusive est une pathologie psychiatrique qui consiste à chercher logiquement et rigoureusement l’unité de la vérité en utilisant un langage qui exclut logiquement et rigoureusement l’unité de la vérité.

~*~

Processions macabres et rituels sinistres de la science exclusive sont les preuves morbides de ses méthodes stériles.

~*~

Le but de la science exclusive n’est pas de féconder la vie mais de la réduire à une mécanique physico-chimique, de la modéliser, de la contrôler, de la posséder, de la sacrifier… à ses désirs insatiables de puissance.

~*~

La science exclusive n’est pas au service d’un Pouvoir tyrannique sacrificiel, elle est ce Pouvoir.

~*~

En excluant l’unité divine, la science exclusive tente d’y substituer sa propre unité de puissance, en vain… la puissance humaine objective ne peut être qu’un rapport de forces avec le chaos, dont le vainqueur est toujours le chaos.

 

http://leblogdelotfihadjiat.unblog.fr

https://mobile.twitter.com/LHadjiat