bardy


Pour qui se prend-il ce clown, à vouloir nous faire croire qu’il dîne à la table des puissants criminels de l’agrochimie, que l’état ne fait absolument rien pour diminuer l’empoisonnement généralisé de son peuple, et que tout ceci est dû au hasard. Que sa présence n’a rien à voir avec un quelconque lobbying, à l’instar des autres crapules — élues par le peuple –, ayant accepté l’argent des lobbyistes et qu’Élise Lucet a l’habitude de montrer et de dénoncer dans son excellente émission.


Surpris en plein dîner de lobbying. Le député socialiste Serge Bardy a été filmé, avec d’autres élus, en plein dîner avec le patron de Syngenta, un groupe suisse producteur de pesticides, par les caméras de « Cash Investigation ». Interpellés par de nombreux internautes sur Twitter, il leur a répondu, jeudi 4 février, par un post de blog. « Ma présence n’est pas une erreur de ma part », écrit l’élu du Maine-et-Loire.

@Annette_LEXA Ma réaction à #CashInvestigation et actions @AssembleeNat contre les pesticides sur mon blog https://t.co/PdFH6VI8Tv
— serge bardy (@bardyserge) 4 Février 2016

« Je considère que cela ne m’engage pas à leur égard »

« Il m’arrive de participer à des rencontres avec des experts, des responsables économiques, associatifs, explique-t-il. Je considère que cela ne m’engage pas à leur égard, car j’exprime mes points de vue, mes contradictions sans compromission, et avec une totale liberté de parole. »

« Elise Lucet et son équipe font un travail remarquable pour ce magazine didactique et sans concession, poursuit Serge Bardy sur son blog. C’est pourquoi je n’ai émis aucune critique pendant son intervention lors du dîner-débat. Je ne suis d’ailleurs pas resté, dès lors que le seul objectif de l’équipe d’Elise Lucet était de pouvoir interviewer le président de Syngenta France ». Voici la séquence.  

Francetvinfo.fr