Est-il possible d’être aussi mauvais, de faire preuve d’autant d’amateurisme lorsqu’on est censé sortir des meilleures écoles de la République et que l’on est à la tête de l’État ? Normalement non, c’est impossible et c’est même le contraire que l’on devrait constater. En réalité tout le monde ment, même sous serment puisque le parjure est devenu le sport politicien le plus pratiqué.



Alexandre Benalla : ce que l’on sait à propos de ses passeports diplomatiques

Alors que Mediapart assure qu’Alexandre Benalla continue d’utiliser un passeport diplomatique, le Quai d’Orsay déclare avoir réclamé sa restitution fin juillet.

Alexandre Benalla a-t-il continué d’utiliser l’un de ses passeports diplomatiques après avoir quitté ses fonctions à l’Elysée? C’est ce qu’assure Mediapart ce jeudi. Le média en ligne affirme que l’ancien chargé de mission aurait utilisé ce passeport « ces dernières semaines pour entrer dans différents pays africains ainsi qu’en Israël ». Le ministère des Affaires étrangères a réagi, affirmant lui avoir réclamé ses deux passeports en juillet, et ajoutant examiner « les suites à donner, y compris judiciaires ». Voici ce que l’on sait pour l’instant à propos des passeports diplomatiques d’Alexandre Benalla.

Deux passeports diplomatiques lui avaient été délivrés le 24 mai

Alexandre Benalla s’est vu délivrer deux passeports diplomatiques le 24 mai, soit deux semaines après sa mise à pied à l’Élysée pour avoir participé à une interpellation musclée en marge des manifestations du 1er mai à Paris. Lors de son audition face à la Commission des lois du Sénat, il avait expliqué que « la délivrance de passeport diplomatique est automatique pour l’ensemble du personnel qui peut être amené à se déplacer avec le président de la République »…