ministere-de-la-justice


Bof, ce n’est que la routine. Entre les ministres pédocriminels, les délinquants fiscaux, les députés agresseurs sexuels, les magistrats qui volent des meubles dans les tribunaux, qui se masturbent en plein travail, les JAP qui couchent avec des détenus et les font sortir de prison en douce,… ce haut fonctionnaire ne fait que confirmer l’état de déliquescence avancée des élites. Pire que tout, il n’y a presque jamais de sanction à la hauteur du délit ou du crime, juste des mutations.


Un haut-fonctionnaire du ministère de la justice a été mis en examen et placé en détention provisoire mercredi. Il est soupçonné d’avoir, le 1er juin dernier, agressé sexuellement une femme dans les toilettes après un déjeuner de travail.

Un directeur des services du ministère de la Justice a été mis en examen pour viol mercredi, selon Europe 1. Ce haut-fonctionnaire s’en serait pris à la salariée d’une entreprise choisie pour réaliser des prestations pour le ministère. Le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire.

Placé en détention provisoire

Le 1er juin, après un déjeuner de travail arrosé, l’homme aurait agressé la victime dans les toilettes du restaurant, situé dans un centre commercial proche du ministère à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

À l’issue de la garde à vue où le haut-fonctionnaire a nié les faits qui […]