Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Géopolitique

L’ancien Premier ministre John Major plaide pour un second référendum sur le Brexit 

C’est ce qu’on appelle un agent de l’étranger, un politicien anglais qui ne travaille pas pour l’intérêt de son pays. C’est assez risible et pathétique en même temps puisque ces messieurs, ces grands démocrates, ces grands moralisateurs qui n’hésitent pas à faire la leçon au monde entier, demandent au peuple de revoter car leur projet a échoué. On imagine que si le Brexit gagne encore, ils demanderont au peuple de voter une troisième fois…

Géopolitique

Boris Johnson exclut un abandon du Brexit 

C’est avec ce genre de réaction que l’on comprend que l’Angleterre est une véritable démocratie alors que la France est une supercherie d’autant que le gouvernement a déjà piétiné le référendum populaire de 2005 antieuropéen en imposant le mini traité de Lisbonne. Le fait même de poser la question de l’abandon du Brexit est déjà anormal et antidémocratique ! Il est ainsi évident et même aveuglant que les élites politiques et médiatiques françaises méprisent le peuple et n’ont que faire de son avis, d’autant qu’elles savent qu’il ne se révoltera jamais maintenant qu’il est complètement démoralisé et décérébré.

Géopolitique

Le milliardaire George Soros accusé de chercher à empêcher le Brexit 

Dans ce cas-là, on ne peut pas crier au complot, puisque c’est fait au su et à la vue de tous. Certes, George Soros, en tant que lobbyiste et milliardaire, a les moyens d’influencer l’opinion publique avec son argent. Ce qu’il serait intéressant de savoir, c’est comment un seul homme peut-il avoir autant de pouvoir aujourd’hui sur la planète ? Par ailleurs, il est intéressant et essentiel de connaître ce monsieur, ses origines, sa formation intellectuelle et professionnelle, ses appartenances et accointances politiques et idéologiques etc. On peut d’ores et déjà affirmer que c’est pour le moins une anomalie, qu’un homme puisse détenir autant de pouvoir au point d’avoir fait sauter la banque d’Angleterre sans d’ailleurs qu’aucune riposte n’ait été dirigée contre lui par ce pays, bien au contraire.

Géopolitique

Emmanuel Macron : le Frexit est majoritaire en France 

Les choses sont ainsi clarifiées. Le président actuel français sait très bien que le peuple est contre l’union européenne, c’est pour cela qu’il n’organisera jamais un référendum du type Brexit. Son prédécesseur le savait aussi, celui d’avant a même piétiné la décision populaire de 2005 en imposant le mini traité européen de Lisbonne. En d’autres termes, pour que ceci soit très clair pour tous : nous ne vivons pas en démocratie. Faites ce que vous voulez, pensez comme vous voudrez, c’est ainsi. Il y a des élites financière proche des milieux bancaires qui décident pour nous ce qui est bien ou moins bien.