Les choses sont ainsi clarifiées. Le président français en exercice sait très bien que le peuple est contre l’union européenne, c’est pour cela qu’il n’organisera jamais un référendum du type Brexit. Son prédécesseur le savait aussi, celui d’avant a même piétiné la décision populaire de 2005 en imposant le mini traité européen de Lisbonne. En d’autres termes, pour que ceci soit très clair pour tous : nous ne vivons pas en démocratie. Faites ce que vous voulez, pensez comme vous voudrez, il en sera ainsi. Il y a des élites financières proches des milieux bancaires qui décident pour nous ce qui est bien ou moins bien.


Ajoutée le 22 janvier 2018 

Dans cette ITW à la BBC de janvier 2018, Macron reconnaît que le FREXIT est majoritaire en France et c’est la raison pour laquelle il n’organisera pas de référendum. (Pensez à activer la traduction en français dans « paramètre » de la vidéo)


UPR-TV Gironde Officielle