Une seule question utile doit se poser actuellement dans vos cortex : pourquoi l’État laisse-t-il ces charlatans faire du business,…