Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

La femme et la civilisation, par Lotfi Hadjiat 

Une fois n’est pas coutume, parlons cinéma. Du genre qui dénonce. Et en particulier d’un film, Much Loved, où Loubna Abidar se livre à un réquisitoire sans compromis contre la débauche et la corruption de la société marocaine, posant sans détour la question de la situation douloureuse des femmes dans ce pays… oppression, abus, prostitution, drogue, pédophilie… surtout à Marrakech, la ville qui a ouvert grand ses portes non seulement aux riches démons saoudiens mais aussi à toute la boue et toute la merde occidentales, et je ne parle pas seulement de cet immonde et dégoulinant Marrakech du rire… Dire de cette dénonciation courageuse qu’elle salit l’image de la femme marocaine et l’honneur du Maroc est effectivement d’une hypocrisie vertigineuse. Pour autant, la femme occidentale est-elle mieux lotie ?