Alors que la fiscalité est de plus en plus légère pour les géants du CAC 40 qui de toute manière vont cacher leurs bénéfices dans des paradis fiscaux, les petites entreprises françaises – qui représentent le plus grand employeur de France – sont écrasées par l’impôt ! Ce qui ne laisse absolument rien augurer de bon concernant le chômage ni même l’économie puisque ces petites entreprises finiront par disparaître…