Alors que la fiscalité est de plus en plus légère en faveur des géants du CAC 40 qui, de toute manière, iront cacher leurs bénéfices dans des paradis fiscaux, les petites entreprises françaises – qui représentent le plus grand employeur de France – sont écrasées par l’impôt ! Ce qui ne laisse absolument rien augurer de bon sur le plan du chômage, ni même sur l’économie puisque ces petites entreprises finiront par disparaître…


La taxe foncière  pour les commerçants explose en 2019.

La députée En Marche de la Haute-Garonne, Monique Iborra, demande au ministre des Finances de reconsidérer cette hausse.

Un nouveau mode de calcul fait flamber la taxe foncière des commerçants. Dans certaines communes, la hausse peut atteindre 150%. Une députée de la majorité s’alarme de cette inflation. Une inflation qui n’est  pas le fait des communes mais d’une réforme nationale des valeurs locatives professionnelles.

Monique Iborra a écrit au ministre des comptes publics, Gérald Darmanin. La parlementaire estime que ce n’est pas le moment…

 

Photo d’illustration : Monique Iborra, députée En Marche de Haute-Garonne.

Laurent Dubois – France 3 Occitanie