Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Agressées par des hommes politiques, 4 femmes racontent leur calvaire 

Nous savons tous que le milieu politique est gangrené par des affaires de harcèlement et d’agressions sexuelles depuis des décennies. Nous connaissons l’amour de la chair qu’avait François Mitterrand ou Jacques Chirac, l’anecdote de la fellation imposée par Nicolas Sarkozy à une élue de province contre une subvention, les fameuses histoires de Balkany, les coucheries orgiaques de Dominique Strauss-Kahn… Il est juste curieux de constater aujourd’hui que très peu d’affaires impliquant des hommes politiques explosent alors que le milieu du cinéma est en train de s’effondrer…

Non classé

Baupin : l’enquête pour agressions et harcèlement sexuels classée sans suite 

Si on comprend bien : c’est plus grave de détourner de l’argent public dans un présumé emploi fictif concernant F. Fillon que d’agresser ou du moins tenter d’agresser sexuellement des femmes pendant des années ! Même si la question est juridiquement classée pour prescription, où est donc la morale et où sont passés les défenseurs de la femme et de son émancipation si prompts à prendre la parole lorsqu’il est question de burkini et d’islam en général ?!! Où sont-ils ?

Non classé

Affaire Baupin : la stratégie bancale de son très médiatique avocat… 

L’avocat de Monsieur Denis Baupin, assurant la défense du microcosme germanopratin, Me Emmanuel Pierrat – qui est aussi l’avocat de Marc-Édouard Nabe et Pierre Bergé contre LLP ! – n’a rien trouvé de mieux comme stratégie de défense que de dénigrer les journalistes responsables de la divulgation de l’information. Stratégie très légère, surtout lorsque l’on se souvient de l’issue des affaires Bettencourt, Karachi, financement libyen de Sarkö, Cahuzac et bien d’autres encore qui ont démontré que cette technique est fragile, peu payante et franchement pas sérieuse puisque tout s’est révélé être vrai et juste. Au surplus, le 2 juin, trois femmes ont déposé plainte contre M. Baupin, précisément pour « agression » et « harcèlement sexuel », ce qui ne peut, en aucun cas, mettre en cause, là encore, des journalistes.