C’est vraiment une maladie de la modernité, cette fragilité qu’ont nos contemporains à suivre le premier pervers narcissique passant dans…