Si on comprend bien, l’État est en train d’asphyxier les automobilistes avec 1 litre d’essence à deux euros en expliquant…