Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Géopolitique

L’Occident contre l’Europe, par Pierre Dortiguier 

Ces deux termes sont confondus et pourtant les deux derniers conflits mondiaux et celui en gestation démontrent le contraire : pour bien l’entendre, il faudrait substituer à Occident, le concept de Révolution et l’on verrait que le dix neuvième siècle a été, après les invasions révolutionnaires françaises de l’Allemagne et des pays attenants, une déconstruction de l’Europe réelle par la machine de guerre napoléonienne épuisée en 1815 et remontée en 1849 avant de connaître le même sort devant la force allemande renouvelée par la culture. Cet aspect des choses se renforce au premier grand conflit du XXe siècle, et bande ses ressorts à l’issue du second.

Géopolitique

Gladio blanc ou Stasi rouge ? par Pierre Dortiguier 

La Stasi, police politique ou « Sûreté de l’État » (Staatssicherit) fantoche communiste d’Allemagne où Poutine exerça son autorité policière comme supérieur de celle-ci, créée en 1950, est moins connue que cette organisation Gladio (le glaive) trop citée pour n’être pas suffisamment repérée comme une couverture commode, car il est plus facile et « politiquement correct » de rejeter tout le mal sur une extrême-droite souvent artificielle et manipulée par des services étatiques fortunés, que de mesurer l’ampleur d’une force en réalité internationale tendant à faire disparaître ses acteurs multiples ! C’est ainsi que tous ceux qui mettent, avec raison, en accusation le service

Géopolitique

Alep, victime de la coalition antisyrienne, par Pierre Dortiguier 

Il convient de parler simplement de la situation de la ville en écartant les mots menteurs de la propagande : la ville n’est pas en partie occupée par les « troupes du régime », mais reste ce qu’elle a été, syrienne. La partie des rebelles est mieux nommée, celle des envahisseurs ou mercenaires : il y a donc un secteur libre, syrien, affamé et détruit par les bombes de ceux, sous commandement non syrien, ennemi, qui occupent l’autre partie. L’on s’exprimerait alors avec loyauté.

Géopolitique

Meyer Habib : propagande sioniste en cours en France par des sayanim sans vergogne ! 

Seul un ultrasioniste comme Habib Meyer, ami de l’escroc et criminel de guerre B. Nétanyahu, peut être capable d’assimiler la noble intifada des vaillants résistants palestiniens parqués par l’entité sioniste occupante dans une prison à ciel ouvert et privés des droits humains les plus élémentaires, aux tueurs sans foi ni loi de Daech. C’est comme si on comparait les actes de sabotage et autres actions héroïques de résistance des camarades de Jean Moulin face à l’occupation fasciste à ceux infiniment moins glorieux et infiniment plus lâches du monstre daechien dont les acteurs ont tous, du reste, un lourd passé psychiatrique.