Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Dégénérescence

Bernard Faucon, artiste pro-pédophilie, relayé par l’art contemporain à la Galerie Agathe Gaillard 

Les photographies de Bernard Faucon, un artiste pro-pédophilie qui œuvrait dans les années années 70-80, ont été exposées par la galerie renommée d’Agathe Gaillard. Pour elle, il ne fait aucun doute que Faucon est un pédophile, mais défend sa sexualité « étrange » en prétextant que les années 70-80 ne voyaient dans cette pratique sexuelle aucun caractère pervers. En tout cas il a reçu en 1989 le Grand Prix national de la photographie (Ministère de la culture, Jack Lang) et a eu droit en 2006 à une rétrospective à La Maison Européenne de la Photographie (Mairie de Paris, Bertrand Delanoë). Parmi les galeries qui exposent sans sourciller cet artiste sulfureux, on peut noter celle de Patrick Gutknecht (Paris/Genève). Pour l’anecdote son assistant, un certain Renan Prévot, « artiste interprète », m’a accusé de « déformer une époque », de « vider de son sens » les photos de Bernard, et de m’ériger en « chevalier vengeur ». Pour finir, il trouve « vulgaire » les médias qui osent colporter cette accusation de pédophilie. Un comble… Lien vers ma vidéo titrée « Zoophilie, pédophilie… Libération ! »: https://www.youtube.com/watch?v=8b7vz…

Informations

Société française et violence, par Salim Laïbi 

Il nous paraît très curieux d’entendre dans le débat public un discours qui tend à faire croire que la violence, la délinquance ou l’insécurité en général soient le fait quasi singulièrement des musulmans ou plus spécialement des Maghrébins et des Noirs. D’aucuns avancent des chiffres totalement faux prétendant que plus de 80 % des détenus dans les prisons françaises seraient d’origine maghrébine. D’autres vont écrire des livres et tenir un discours sur l’insécurité régnant dans les banlieues, attribuée aux narcotrafiquants, sans jamais aller plus loin dans l’analyse et l’explication de la réalité des faits. C’est ce à quoi nous allons nous atteler dans ce petit article, sans prétention aucune et en toute humilité.