Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Dégénérescence

Pédocriminalité : la force spéciale Argos ! 

Très intéressante vidéo où il est question d’un réseau de pédophilie composé de centaines de milliers de personnes et qui a été démantelé par la police australienne. Il faut bien comprendre que nous avons le même type de réseau en France et que les autorités ne font absolument rien. Les enfants continuent de disparaître par milliers et les sites pédophiles, en parallèle, augmentent leur contenu en photos et vidéos d’abominables viols. Enfin, nous ne pouvons pas traiter de la problématique de la pédophilie sans parler de la nécessité d »instaurer la peine de mort pour ces crimes abjects. Comment peut-on violer des enfants et rester à peine quelques années en prison ? En réalité, lorsqu’on comprend comment fonctionnent ces réseaux, on se rend vite compte qu’il est très aisé de ne jamais se faire attraper, car la société est beaucoup trop permissive face à ces démons sans foi ni loi. Sans parler des complicités nécessaires au sein de la police et la justice, leur permettant de garder toujours une longueur d’avance.

Informations

LGBT : les éditions Recherches ont promu la pédophilie 

En avril 1979 les éditions Recherches publiaient une revue titrée « fous d’enfance – qui a peur des pédophiles ? ». Florence Pétry, l’actuelle éditrice, réfute l’idée que ce livre soit une promotion de la pédophilie, mais le décrit comme « une attitude compréhensive dans certains contextes culturels ». Parmi les auteurs se trouvaient de grands pédophiles déclarés et militants comme Gabriel Matzneff ou René Scherer. Avec le recul, sans doute peu fiers d’avoir publié une telle apologie, les administrateurs du site sont allés jusqu’à « omettre » de lister ce numéro 37 entre le 36 et le 38 !

Dégénérescence

Décadence : pourquoi l’agresseur d’une fillette de 11 ans n’a pas été poursuivi pour viol ? 

Il serait dommageable et injuste de commettre l’erreur d’accuser les juges d’une telle folie intellectuelle, car les juges ne sont là que pour appliquer la loi et cette loi n’a pas été écrite par eux mais par des députés et des sénateurs, les seuls coupables de cette folie. Même si en première instance on obtient la condamnation de cette crapule de pédophile, ce dernier sera relaxé en appel et s’il ne l’est pas, il le sera certainement en cassation. Si vous voulez comprendre ce qui se passe en France, il faut se souvenir des mouvements et tentatives de réforme du code pénal tendant à adoucir les peines prononcées contre les pédophiles, avec la fameuse pétition qui a suivi l’affaire dite de Versailles, pétition publiée dans le journal Le Monde et qui a été signée par Jack Lang, Kouchner, Philippe Sollers… initiée par le pédophile Gabriel Matzneff qui travaillait à l’époque pour le même journal. Pour mieux comprendre le changement de paradigme sur la question de la pédophilie, lire l’excellent livre d’Anne-Claude Ambroise-Rendu Histoire de la pédophilie : XIXe-XXIe siècles (2014, Fayard) !