Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
N.O.M

Tariq Ramadan voulait abolir la « charia » en terre islamique 

Nous avons posté dernièrement cet article du Monde publié le 31 mars 2005, signé Tariq Ramadan, afin de prouver qu’il faisait état, à cette époque déjà, de son titre de professeur de l’université suisse de Fribourg, alors que cette dernière, questionnée récemment par le député Xavier Ganioz, vice-président du Parti socialiste fribourgeois, a répondu que Tariq Ramadan n’était ni professeur ni même assistant à l’université. « L’université de Fribourg n’est pas responsable des titres académiques qui ont été attribués à M. Ramadan après son départ en 2004 » a-t-elle tenu à préciser.