À la lecture d’un tel article plusieurs questions se posent. Premièrement, pourquoi 501 millions et pas 500 tout rond ? Qui décide de l’attribution de telles sommes ? Secundo, pourquoi ne pas appliquer les mêmes montants lorsqu’il s’agit des milliers de morts causées par Big Pharma ? Lorsque par exemple un noir est assassiné par la Police US, souvent non armé et dans le dos ! Enfin, si la Corée du Nord doit payer 501 millions de dollars pour la mort de l’étudiant américain Otto Warmbier, qu’en est-il des 500 000 enfants irakiens assassinés par l’embargo US de la première guerre du Golf, des dizaines de milliers de morts civils en Irak, en Afghanistan, en Syrie, en Libye… Y a-t-il assez d’argent sur terre pour payer la dette de sang Yankee ?