Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Politique

Lettre au général Christian Piquemal 

J’ai une grande admiration pour les anciens. D’abord parce qu’ils sont plus âgés et qu’on leur doit le respect, naturellement. Mais également, et surtout, parce qu’ils ont été à l’ancienne école, celle de l’excellence et des compétences. En ce qui concerne les militaires, comme vous, le respect leur est d’autant dû, qu’ils appartiennent à un corps noble et prestigieux, voué à la défense de la nation au péril de leur vie. Il est pourtant évident que la France ne sortira jamais de son marasme, sans que son élite ne décide de réagir énergiquement et sérieusement. Hélas, en ce qui vous concerne, votre combat actuel est d’une rare lâcheté et hypocrisie. Systématiquement, mon Général, vous ratez la cible (ce serait plus Visemal que Piquemal…), ce qui est d’autant plus choquant que vous êtes un militaire haut gradé. C’est à croire que vous le faites exprès ! C’est comme si, à la tête d’une armée régulière, au lieu d’attaquer l’armée ennemie vous vous appliquiez à saccager les villages de la campagne alentour ! Vous me direz que c’est un peu le sport de l’armée française depuis la révolution maçonnique : massacre de son propre peuple avec, à l’acmé, le génocide vendéen portant sur 250 à 300 mille civils, suivi juste après du massacre de 8 millions d’Algériens entre 1830 et 1870 ! La liste est si longue ; ces deux seuls exemples suffiront pour aujourd’hui.