Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Politique

Actualité judiciaire # 5 : P. Bergé, Soral et la Mairie de Marseille/Salah Bariki ! 

Voici la dernière vidéo de mise à jour des procédures judiciaires en cours contre Monsieur Salim LAIBI ; véritable harcèlement qui rend très difficile le travail d’information, car particulièrement chronophage. Il sera question dans cette vidéo du procès contre Monsieur Pierre Bergé décédé début septembre, ce qui ne met pas fin à la procédure, l’audience initiale ayant été renvoyée à début décembre pour fixation. Ensuite, il sera question du procès en appel perdu par Alain Soral devant la cour d’Aix-en-Provence, pour diffamation contre la personne de Monsieur Salim Laïbi. Il est important de souligner que la seule défense de Monsieur Soral aura été de nier, comme il l’avait fait en première instance, que le compte Facebook fût le sien, en n’ayant donc, à aucun moment, apporté le moindre début de preuve quant à la véracité de ses propos ! Un autre procès se tiendra à Paris le mercredi 25 octobre 2017 à 13h30 devant la XVIIe chambre du Tribunal de Grande instance, concernant une plainte que lui-même a déposée contre Monsieur Salim Laïbi au sujet de la vidéo Soraloscopie HS. Nous vous invitons à y participer afin de voir par vous-même le vrai visage d’Alain Soral, car ce procès sera l’occasion de revenir sur toute cette affaire.

Informations

Omar Djellil adoubé et piloté par le Crif ! 

À l’instar de Paris et du cas Hassen Chalghoumi – Sami Ghozlan ! -, le Crif marseillais est en train de lancer sur orbite le « représentant » médiatico-politique des musulmans de la cité phocéenne. Vous l’aurez compris, il s’agit d’Omar Djellil. Le factotum de Monsieur Salah Bariki – responsable du cabinet occulte de Jean-Claude Gaudin voué spécifiquement au culte musulman, ce qui est déjà en soi illégal – est en train de prendre petit à petit du galon (sic), grâce à l’aide de l’ex-président du Crif, Monsieur Clément Yana, et l’actuel président du Crif, Monsieur Bruno Benjamin. On a déjà parlé ici du cas de Monsieur Clément Yana, ex-conseiller occulte de Jean-Noël Guérini, qui a été épinglé par la Cour des Comptes pour avoir distribué de l’argent public à coup de centaines de milliers d’euros en toute illégalité pour la construction de synagogues à Marseille.

Politique

Omar Djellil viré du consulat d’Algérie à Marseille, suite à des plaintes de citoyens ! 

Nous apprenons de deux sources concordantes (dont un membre de l’équipe d’un candidat aux législatives et un citoyen) que lors de l’organisation des élections algériennes au consulat d’Algérie à Marseille, M. Omar Djellil qui était venu en tant qu’agent de sécurité et d’organisation du scrutin (sic), introduit par M. Amar Tazir, a été reconduit gentiment à la porte du consulat à deux reprises – les 29 et 30 avril – après que des citoyens eurent affiché leur mécontentement dû à sa présence. Après avoir fait entrer l’élu FN, Stéphane Durbec, à la mosquée de Camille Pelletan (qu’ils ont volée à M. Mohand Allili après leur putsch associatif et la complicité du conseiller occulte de J.-C. Gaudin, M. Salah Bariki (cf. article ci-dessous)), Omar Djellil a été viré de son poste de secrétaire de l’association afin de calmer les esprits. Il s’est également illustré dans une vidéo avec Jean-Marie Le Pen en train d’entonner le chant des partisans au cimetière de Mas Thibert sur la tombe du harki Bachagha Boualem (cf. vidéo ci-dessous). Il a aussi appelé à voter FN aux cantonales à la même époque expliquant que Jan-Marie Le Pen était un homme remarquable… Ces nombreux scandales n’ont pas été oubliés par les citoyens algériens qui ont fait état de leur mécontentement aux autorités consulaires.

Informations

Crif : devinez où ira dîner bientôt Omar Djellil ? 

Nous avons déjà évoqué, ici, la proximité plus que douteuse de Monsieur Salah Bariki et partant d’Omar Djellil, avec Monsieur Clément Yana, ex-président du Crif marseillais. Nous avons également parlé de leur association fictive, l’officine municipale Après France, qui n’existe, en fait, que sur Internet, via les réseaux sociaux, et qui a décerné dernièrement une médaille à une représentante du Crif marseillais (Marie-Hélène Londner, vice-présidente). On a pu également relever sur la page Facebook d’Omar Djellil des louanges adressées au président actuel du Crif. On ne pouvait dès lors que s’attendre à un rapprochement entre le factotum de Salah Bariki et le Crif.

Politique

Explosif : voici le rapport de police de Salah Bariki concernant les imams de Marseille ! 

On avait publié à l’époque un dossier de 18 pages dans lequel Monsieur Salah Bariki décrivait tous les imams de Marseille selon des critères physiques et intellectuels, ce qui avait eu pour effet, il y a maintenant presque 10 ans, de le rendre fou de rage (Le PDF de ce rapport est enfin disponible ici, pensez à le télécharger et le garder précieusement, c’est un véritable bijou !).