Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Réseaux & Lobby

Subversion : l’association Ni Putes Ni Soumises en faillite 

On voit clairement via cette information que cette association n’avait aucune assise populaire et vivotait grâce aux subventions d’état et à la couverture médiatique absurde qu’elle avait sans commune mesure avec sa réalité sociale, sa présence concrète sur le terrain. Une pure stratégie de subversion et d’ingénierie sociale à la mode SOS Racisme…

Maghreb

Polémique : le Rotary de Rélizane (Algérie) présente ses condoléances, suite au décès du criminel de guerre Shimon Peres ! 

Très grande polémique au sujet d’un post Facebook du Rotary Club de Rélizane, présentant ses condoléances après le décès du criminel de guerre Shimon Peres, le cerveau de la bombe atomique israhelienne. Ces clowns maçonnisés, agents subversifs, veulent faire croire que ce criminel de guerre, dont les nombreux crimes ont été constatés par la planète entière, était un Grand Homme de Paix. Que ce discours absurde, mensonger et négationniste puisse passer sans problème en Occident, pourquoi pas, la propagande et son histoire ne peuvent qu’aboutir à un tel résultat. Qu’une association algérienne puisse oser une telle ignominie est tout simplement consternant et ne peut avoir comme explication que son aspect cryptomaçonnique. On a déjà entendu parler de cette loge rotarienne, il y a quelques mois lors du projet de financement du club de foot de Rélizane, ce qui avait suscité un émoi certain à l’échelle de la nation.

Géopolitique

Le MAK et son mac, par Lotfi Hadjiat 

Je ne savais pas que ces gens du MAK (Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie) étaient aussi serviles et lâches, au point de s’allier à Botul, le criminel de guerre à plein temps de Saint-Germain-des-Près, qui voit dans l’Algérie sa prochaine cible. Ces séparatistes vendus à la vermine mondialiste trahissent non seulement l’Algérie, mais surtout les Kabyles, leur histoire et leurs traditions, qui enseignent tout sauf la servilité et la lâcheté ! S’ils veulent un territoire autonome avec Botul, ils auront peu à peu l’équivalent de Marrakech, une plaque tournante de la drogue, de la pédophilie, etc. Finalement dans cette affaire, Botul c’est le mac et le MAK c’est la pu.. ! La guerre civile c’est maintenant. Pour un bout de territoire dédié à Sodome et Gomorrhe, ces forcenés du m

Politique

L’oraison funèbre de Cohn-Bendit par P. Dortiguier 

Dans un récent entretien paru sur la toile, qui s’accorde avec la politique spectacle que ses séides dénonçaient dans cette révolution de palais que fut l’année 1968, où la jeunesse fut agitée par cet homme aux mœurs détestées par les Anges, Dany le Rouge, que nous connûmes en 1966 titulaire d’une bourse de réparation allemande, dont la mère était réputée sioniste de gauche, et avait lui-même reçu une formation secondaire non laïque, né à Montauban en 1945, et qui vient, comme il s’en félicite, de retrouver une nationalité française par les soins du ministre actuel de l’Intérieur, déclare que la France a 1/100 d’influence dans le monde, et ajoute qu’il a comme vœu ultime, une fois envisagée quelque élection prestigieuse européenne, une fois octogénaire, de composer son oraison funèbre.

Géopolitique

La vérité sur le wahhabisme : des Saoud à Daech, par Youssef Hindi 

Article de bonne facture, très bien documenté et richement référencé, appréhendant la question du wahhabisme sous l’angle historique — ce qui lui assure plus de crédibilité — avec rappel des réactions de ses contemporains, y compris du propre frère de Muhammad Ibn Abdelwahhab, Souleyman qui traita le premier de déviant. Certains savants le traitaient déjà à l’époque, d’innovateur et de faux prophète ; d’autres le soupçonnaient d’athéisme. C’est dire l’imposture de ce personnage dont la prédication sectaire d’un islam totalement dévié de ses enseignements originels, produit de nos jours encore, les effets les plus pervers. Dès lors, l’on ne peut s’empêcher de faire le lien direct avec le sabbataïsme dont nous parlons profusément depuis quelques années. C’est, du reste, en intégrant toutes ces données, que l’on peut expliquer la politique interne et externe de ce royaume fondé sur le mensonge et la tromperie.

Géopolitique

Un ex-officier du Mossad confirme la relation entre les « séparatistes » algériens et les services israéliens 

On y est ! Les traîtres et autres harkis du MAK sont dévoilés et découverts au grand jour, mais il faudrait remettre les choses à leur place et savoir relativiser en ne donnant pas trop d’importance à ce débile mental qui n’est rien d’autre qu’un chanteur !!! Adhabbal comme diraient les Kabyles… Car si on commence à donner de l’importance à la première chanteuse venue, on risque de finir dans les pages les plus humiliantes de l’Histoire ! L’Algérie a déjà un macchabée en guise de président — dont on ne connaît rien sur son réel état de santé –, ce n’est certainement pas à un Ferhat Mehenni que les Algériens risquent de faire appel, car il est clair que le colonel Amirouche et tant d’autres lions des djebels ne se sont pas sacrifiés pour qu’une telle infamie se produise en livrant leur pays au dépeçage territorial !